Mon Projet

by John Messi

/
  • Streaming + Download

     

1.
02:46
2.
02:39
3.
4.
03:30
5.
05:09

credits

released February 17, 2014

Enregistré et mixé par Grimaud au studio Les Officieux
Masterisé par Ital
Visuel : Grimaud

tags

license

Some rights reserved. Please refer to individual track pages for license info.

about

John Messi France

contact / help

Contact John Messi

Streaming and
Download help

Redeem code

Track Name: Dans mon dos
En tant qu'individu en marge, j'suis pisté
Tout s'passe dans mon dos, ils croient qu'je dormais
Mais j'ai senti la sucrière se briser
Une grosse sucrière en marbre, bien vissés près de mon domaine
Ils cherchent à m'priver de mes succès et de mes idées
Tous des hypocrites, jasent comme dans la basse-cour
Mais devant toi s'courbe
Un genre de crevette comme l'Hippolyte
J'ai pas le temps de regarder derrière
Mais que s'passe t-il dans mon dos ?
Tout plein de pervers s'astiquant le poireau
J'dois montrer patte blanche , je sais
Mastiquant ma gomme (relax)
Mais tous ces gens restent un immense fardeau
Jamais là l'un pour l'autre, les grands potes c'est rare mais oui
On est comme les deux doigts de la main (gauche) de Django Reinhart
J'suis plutôt pamphlétaire envers les faux-culs qui déclarent la guerre
Mais le jour J sont mous comme un fruit trop mûr
Je penche pour l'option militaire c'est ainsi c'est triste
Mais tuer ce genre de cons ce n'est même plus un crime nan
C'est un séminaire

Je m'inquiète pas du regard des autres (tout s'passe dans mon dos)
J'connais la patience des fauves (près à sortir les crocs)
A bondir au moindre faux pas
A inventer des dossiers insensés (qui ne me flattent pas l'égo)
X2

Tout s'passe dans mon dos,
Ce dernier s'affaisse sous le poids des affaires des autres
Et ça ne change pas
Je fais chier à peu près personne à part mes darons
Et quelques femmes avec qui j'aime partager des canons de champagne
J'propose un taff abouti laissez-faire bande de délétères
Vous serez toujours les plus chauds quand faudra me brûler les ailes
Est-ce la jalousie qui vous donne le droit d'être con ?
Question rhétorique même sans stylo j'ai fait le tour de la réponse
J'suis comme un Desperado j'me met toutes les tasspé à dos
Chaque nanomètre de mon être est soûlé par ses salauds
Mais je n'en ai cure car c'est sûr je n'ai qu'une vie hey
Je vais pas m'éteindre comme les mastodontes
Laisser les astres tomber sur ma tête c'est mort
Hélas ces nazes volent pendant que les masters dorment
Je me sépare de ces hommes dont l'attitude est pire que celle des serpents
Dont les écailles frottent le ras du sol, c'est bas

Je m'inquiète pas du regard des autres (tout s'passe dans mon dos)
J'connais la patience des fauves (près à sortir les crocs)
A bondir au moindre faux pas
A inventer des dossiers insensés (qui ne me flattent pas l'égo)
X2